×
Les catégories Africain Anglais Arabe Breton Chinois Corse Espagnol Français Indien Italien Japonais Latin

Proverbes Japonais

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus tincidunt euismod aliquet.

Le brouillard ne peut se dissiper avec un éventail.

La pierre précieuse, non taillée, ne brille pas.

Le jour idéal pour réaliser une chose, c'est le jour où on a décidé de la faire.

L'idiot est celui qui cherche des poissons dans les arbres.

Le succès appartient à celui qui sait tenir un quart d'heure de plus.

Réussir sans un travail assidu est aussi peu probable que de récolter là où l'on n'a pas semé.

Constater par soi-même est préférable que cent ouï-dire.

La vie de chacun est inscrite sur les lignes de son visage.

Les dieux brillent sur le front du juste.

Qui ne peut vivre dans l'honneur doit mourir dans l'honneur.

Nourrissez un ingrat pendant trois semaines, il vous oubliera en trois jours.

Il faut payer suivant son rang.

Gens détestés vivent longtemps.

Jugez d'une chose comme un aveugle d'un éléphant.

En cherchant le vieux, on apprend du neuf.

De tout un peu, et jamais trop de tout.

Pour arriver à s'aimer, il faut avant tout se comprendre.

On juge un homme comme on fait d'un cheval, en le ressayant.

Le sourire est la source du bonheur et de la fortune.

Face à un ivrogne, les murs eux-mêmes s'écartent.

J'entends, j'oublie ; je vois, je retiens ; je fais, je comprends.

Un rat aux abois peut mordre un chat.

Le vouloir rend possible l'impossible.

Qui redescend d'une montagne de joyaux les mains vides mérite de mendier sa vie.

Même la pensée d'une fourmi peut toucher le ciel. Un bon maître est celui qui accepte d'être pillé par ses élèves.

Un mensonge inaugure un voleur.

L'ignorant se vante d'une réussite, le sage se tait sur ses nombreux succès.

Mettre un enfant au monde est plus facile que de l'élever.

Qui crache sur le ciel, et comme le chien qui aboie sur la lune.

Qui veut tuer le tigre doit ménager sa peau.

Plutôt un étranger près de chez soi que des parents trop éloignés.

La cause d'un mal que l'on cherche ailleurs, et parfois tout près de nous.

Quand on prend un voleur, et qu'on le regarde de près, on reconnaît quelquefois son enfant.

Trop de hâte t'éloigne du but ; pour y parvenir, hâte-toi lentement.

Si tu es pressé, fais un détour.

En étudiant le passé, on comprend le présent.

Le pied du phare est sombre, comme l'homme a ses défauts cachés dans son ombre.

La glace, née de l'eau, est encore plus froide que l'eau.

Un compagnon en voyage, une âme compatissante, voilà le comble du bonheur.

Si tu veux commencer une chose, envisage déjà sa fin.

Le cœur d'un enfant âgé de trois ans lui reste jusqu'à ses soixante-dix ans.

La grenouille, dans sa petite mare, ignore le grand océan.

Quand il y a trop de bateliers, le navire se dirige vers la montagne.

Copyright Proverbes © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Conditions d'utilisation